Les grandes marées

Les grandes marées de la Baie du Mont-Saint-Michel, un spectacle inoubliable !

Dès que le coefficient de marée dépasse 100 (avec une différence de plus de 14 mètres entre la plus haute et la plus basse mer, le marnage), vous aurez droit à un spectacle fascinant aux couleurs toujours renouvelées….

Créée il y a 7 000 ans, la Baie du Mont-Saint-Michel, inscrite au patrimoine mondial de l’UNSECO possède des richesses naturelles insoupçonnées.

La force de ses marées, les échanges réguliers entre l’eau de mer et l’eau douce, qui lui apportent ses alluvions en font une véritable nursery : poissons, coquillages et mammifères marins y naissent et s’y développent.

Les oiseaux migrateurs viennent s’y nourrir et se reposer pendant l’hiver.

Les hommes y ont aussi leur place : les pêcheries, la culture des huîtres, des moules et l’élevage des moutons de prés-salés ainsi que la poldérisation sont témoins des interactions humaines et naturelles.

Marée basse par fort coefficient et la Baie devient un espace réservé à la pêche à pied mais aussi à la découverte des bouchots et du travail des mytiliculteurs.

Grandes Marées

La pêche à pied en Baie du Mont-Saint-Michel

Avec ses immenses grèves, la Baie est un lieu très prisé pour la pêche à pied. La pêche concerne surtout les coquillages et la crevette. Une règlementation est en place pour préserver la ressource (zones de pêche, quantités, tailles).

Méfiez-vous des vastes étendues vaseuses qui peuvent se révéler très dangereuses et suivez les chemins balisés. Respectez le milieu, particulièrement le récif des Hermelles. Pensez à ne pêcher que pour votre consommation personnelle.

NOTRE CONSEIL : L’Office de Tourisme met à votre disposition un document d’information sur la pêche à pied (Horaires des marées, zones de pêche réglementées, quantités, tailles).